Project description

  • PROJECT TITLE: UNE ETUDE THEMATIQUE DE LE DERNIER JOUR D’UN CONDAMNE DE VICTOR HUGO
  • DEPARTMENT: FRENCH
  • PRICE: 3000 | CHAPTERS: 5 | PAGES: 42 | FORMAT: Microsoft word | | PROJECT DELIVERY: Instant Download »

Get complete project »

Need Urgent help with this project?

INTRODUCTION

De l’école secondaire jusqu'à l’université on nous a enseigné plusieurs matières comme la grammaire, la traduction, l’histoire, la littérature et ainsi de suite. Mais de tous ces sujets, c’est la littérature qui m’a intéressée la plus, surtout la littérature française alors, étant donne qu’on doit écrit un mémoire pour marquer la fin de  la licence à l’université, j’ai décidé de travailler sur la littérature, spécifiquement la littérature française du 19e siècle en choisissant Le Dernier Jour d’un condamné » de Victor Hugo.

Chaque époque dans la littérature française est marquée  par les thèmes différents exemple, le XVIe siècle marque la Renaissance, le XVIIe siècle est le siècle du classicisme, le défenseur de la règle des trois unités, le XVIIIe sicle est marque’ par la philosophie ou la lumière et cetera.

Alors, cette étude portera sur l’histoire de la littérature du XIXe siècle, le siècle du Romantisme, du Réalisme, du symbolisme et ainsi de suite.

Pour bien aborder idée du concept du 19e siècle, nous devons tout d’abord parler brièvement du siècle en général. En ce qui concerne la politique, on décrit le

19e siècle comme une période d’extrême  instabilité politique dans l’histoire de la France. De 1800 a 1900, la France a connu sept régime politique s : le consulat, l’empire la restauration, la monarchie de juillet, la second république, le second empire et la Troisième République. Chaque régime avait une idéologie différente.

En ce qui concerne la littérature, le siècle est traversé par trois grands courants littéraires, le Romantisme, le Réalisme et Le Symbolisme. On ne peut pas assigner les dates précise mais ils se sont succède, le Romantisme sous la restauration et la Monarchie de juillet, le Réalisme sous le second empire et le Symbolisme sous la Troisième République.

Le 19e est le siècle du Romantisme et c’est un mouvement étranger a la France. Avec les influences anglaise et allemande, les romans de Walter Scott et Le Werther de Goethe inspirent toute une génération. Le mouvement romantique préfère l’imagination et la sensibilité à la raison classique. Parmi les écrivains de ce siècle nous trouvons Mme de Staël, Alfred de Vigny, Alfred de Musset, Victor Hugo, Benjamin constant, Lamartine, Gustave Flaubert, Verlaine, François- René de Chateaubriand, Charles Baudelaire et ainsi de suite.

Le romantisme a ses thèmes propres à savoir; le lyrisme personnel, l’ennui, la mort, la nature, l’amour, le destin, la fatalité, l’exaltation du  moi et le souvenir. Enfin, le romantisme poursuit la libération de l’art ; le drame rejette les règles de la tragédie classique.

Le concept du thème au 19e siècle ne peut se comprendre qu’à partir des œuvres des écrivains du siècle et à travers leurs héros, ce qui lie les héros romantiques est qu’ils connaissent toujours la tristesse, l’ennui et la fatalité ?

Pour être spécifique, nous allons baser notre étude sur Le Dernier Jour d’un Condamné de Victor Hugo en étudiant les thèmes.

Qu’est-ce que c’est que le thème ? C’est le message central qu’on peut tirer d’une œuvre littérature.

Selon le Dictionnaire Le Robert Micro (2006) le thème c’est un sujet, idée proposition qu’on développe dans un ouvrage ; ce sur quoi s’exerce la réflexion ou l’activité.

Il y a deux manières de se rendre compte de l’existence de ce livre. Ou il y  a eu, effet une liasse de papier jaunes et inégaux sur lesquels on a trouve,

enregistrées une à une les derniers pensées d’un misérable ; ou il s’est rencontré un homme, un rêveur occupé à observer la nature au profit de l’art, un philosophe, un poète dont cette idée a été la fantaisie, qui l’a prise ou plutôt s’est laissé prendre pour elle, et n’a pu s’en débarrasser qu’en la jetant dans un livre comme on le veut, a l’époque ou ce livre fut publie, l’auteur ne jugea pas a propos de dire des lors toute sa pensée. Il aima mieux attendre qu’elle fut comprise et si elle serait. L’auteur aujourd’hui peut démasquer l’idée politique, idée sociale qu’il avait voulu populariser sous cette innocente et candide forme de littérature. Il déclare donc, ou plutôt il avoue hautement que direct ou indirect, comme on voudra, pour l’abolition que direct ou indirect, comme on voudra, pur l’abolition de la peine de mort. Victor Hugo occupe au nom de tous les accusés possibles, innocent ou coupable devant touts les cours jurys, les justices. Ce livre est adressé à quiconque juge. Et pour que le plaidoyer soit aussi vaste que la cause, il a dû, et c’est pour cela que le Dernier Jour d’un condamné  est ainsi fait.

Nous allons voir, au cour de cette étude comment ces thèmes se manifestent dans notre œuvre choisie. Le mémoire est alors divis en trois chapitres pour la meilleure compréhension de ces thermes.

Nous commencerons par la présentation de Victor Hugo, ses œuvres et l’œuvre choisie. Le chapitre deux examinera des thèmes principaux comme : la souffrance, la peine de mort, la peur, la haine et la violence. Chapitre trois traitera les thèmes secondaires comme la religion, l’angoisse, l’humeur et l’injustice. Enfin viendra la conclusion de notre travail. Voila ce que le mémoire propose.


Get complete project »

Need Urgent help with this project?



Can't Find What You Are Looking For?




Quick Project Search